Manifester son pouvoir de matérialisation

par Claude Luy | septembre.21

Il y a quelques mois, nous vous annoncions avec ferveur la prochaine mise en ligne de notre espace blog. C’est un projet auquel nous aspirons profondément. Partager avec vous, mensuellement, des clés pratiques et des inspirations saupoudrées d’une touche parfumée pour vous accompagner dans votre chemin d’évolution, fait partie des sujets qui nous animent le plus.

Cet espace blog, nous l’avons rêvé, pensé, maturé, travaillé et pourtant l’essentiel nous a, jusque-là, vraisemblablement échappé. Enfin, pour nous rassurer, il va sans dire que les énergies du moment n’offrent aucun soutien à la matérialisation de quelconque projet que ce soit. En plus de devoir composer avec le climat d’incertitude régnant et se préserver des assauts vibratoires d’un collectif tourmenté, il faut désormais intégrer le déclin de l’énergie solaire de l’été vers la douceur automnale.

Trêve de justifications, pourquoi diable tout semble si compliqué à mettre en œuvre en ce moment ?

Pour jouer cartes sur table en ce qui nous concerne, les opportunités et les synchronicités sont pourtant nombreuses ces dernières semaines, mais passé l’ébauche, tout reste cantonné au stade de projet : magnifique et vibrant dans l’énergie mais pour ce qui est de l’amener dans le concret, c’est le néant total ! 

Alors quoi ? Comment aller de l’avant lorsque les choses semblent nous échapper ? Comment cultiver son pouvoir créateur et matérialiser ses idées en ces temps de profonds changements ?

Eh bien croyez-le ou pas, les réponses à ces questions nous sont littéralement tombées dessus de bon matin, alors que nous planifions l’envoi de notre prochaine newsletter, le cœur chargé de ne pas pouvoir vous y annoncer la sortie officielle de notre blog. Nous avons vécu un véritable électro-choc qui nous a permis de faire la lumière sur les raisons profondes de cette stagnation et de concrétiser un premier pas vers l’accomplissement de notre dessein : vous partager à tout prix ces révélations !

Les potentielles sources de limitation

En prenant un peu de hauteur et en réévaluant chacun de nos projets à travers un regard holistique, nous avons identifié 3 sources de limitation inhérentes à toutes nos difficultés de matérialisation :

# le perfectionnisme

Avoir une idée claire de ses objectifs et nourrir des attentes élevées du résultat peuvent être un moteur vertueux, mais fixer la barre tellement haut qu’elle en est inatteignable risque bien de compromettre les choses et de dégrader votre motivation d’entreprendre. En l’occurrence, nous pensions qu’il nous fallait attendre LE blog "de ouf" avec podcasts et vidéos pour démarrer l’envoi de notre lettre d’inspiration mensuelle :-)

>>> en entreprenant un projet, quel qu’il soit, il est important de vous souvenir que le résultat final est la somme de toutes les petites étapes du chemin parcouru et qu’il vaut mieux avancer doucement que pas du tout. Comme dirait Fabien Olicard, 1 vaut mieux que 0.

# l'inconstance

À l’inverse du tout puissant besoin de contrôle qu’inflige le perfectionnisme, la réjouissance de démarrer un nouveau projet ou l’euphorie que l’on peut ressentir en répondant à une incroyable synchronicité peut nous faire foncer tête baissée, sans même un filet, au risque de se perdre en route. Sans marquage et point de repère, ce "tout feu, tout flamme" du départ peut rapidement nous faire basculer dans le cercle vicieux de l’inconstance = indécision-procrastination-démotivation.

>>> aussi, même si tous les signaux semblent au vert, il est précieux de vous accorder le temps nécessaire pour définir les grandes lignes de votre projet et identifier vos motivations profondes de vous y engager. Cela vous permettra d’ancrer dès le départ, une posture intérieure déterminée et confiante qui vous portera tout au long de votre processus de matérialisation.

# l'auto-jugement

S’il est évidemment nécessaire de se remettre en question et de challenger sa manière de faire lorsque l’on entreprend, il est crucial de se montrer bienveillant.e envers soi-même. Matérialiser ses idées engage de nombreuses facettes de soi dans une forme d’inconnu qui demande de se faire confiance et d’avoir confiance. Si on laisse pleins pouvoirs à notre juge intérieur de marteler à tout va à peine le projet commencé ou la première petite difficulté rencontrée, cela risque fort de capoter.

Facile à dire sur le papier ;-) mais concrètement, comment rester neutre et objectif.ve tout en gardant son esprit critique car la frontière est mince entre le : "il me manque une compétence pour atteindre mon objectif" et le "je suis nul.le, je n’y arriverai pas" ?

>>> identifiez et neutralisez les pensées parasites ! Ne restez pas seul.e dans votre tête à subir les assauts de votre juge intérieur. Écrivez et partagez vos doutes avec une personne de confiance ou un coach professionnel pour vous aider fluidifier vos pensées et surtout, rappelez-vous qu’entreprendre sollicite un certain dépassement de soi, aussi, soyez encourageant.e et tolérant.e avec vous-même.

nos 3 clés pour manifester son pouvoir de matérialisation

Au-delà de la structure et de l’organisation que nécessite la concrétisation d’une idée, nous sommes convaincus que le succès de la matérialisation dépend surtout de la posture intérieure et du "mindset" avec lesquels on entreprend. Croyez-en notre petite expérience de créatifs passionnés, le pragmatisme ne suffit pas à la conquête de ses rêves. Cela dit, les pensées à l’Univers non plus ;-) Agissez de manière holistique ! Mettez-y du Corps : de la discipline, de l’engagement et de la structure mais aussi de l’Esprit, de la détermination, du courage et de l’optimisme et enfin : du Cœur. Il faut que ce projet vibre avec vous et qu’il vous amène du Sens pour qu’il s’incarne.

Alors ? Voici les prises de conscience qui nous ont traversées de bon matin et que nous souhaitions absolument partager avec vous :

# savoir accueillir la stagnation

On ne sait pas vous, mais nous, on a tendance à générer beaucoup de résistances lorsque les choses ne fonctionnent pas tout de suite comme on voudrait. On aimerait que nos idées se concrétisent instantanément, surtout quand on a le sentiment de les avoir bien pensées. Eh bien, il y a parfois de bonnes raisons à ce qu’un projet prenne plus de temps. Vous voyez de quoi on parle ? Pour reprendre le cas de notre projet de blog, nous étions certains d’avoir tout mis en œuvre pour le réaliser. Tout ! Et c’est proche de baisser les bras après des semaines de stagnation, que la véritable essence du projet s’est concrétisée.

>>> derrière un pseudo sentiment d’échec se cache bien souvent une véritable pépite, une raison d’être insoupçonnée pour magnifier votre projet : un meilleur timing, une facilité, une guidance, une prise de conscience, … Alors, lorsque tout semble vous échapper, prenez de la hauteur ! Lâcher les résistances et offrez-vous du bon temps… rappelez-vous que la stagnation peut être porteuse de sens et vous amener bien au-delà de ce que vous espériez

# garder confiance en la magie des synchronicités

Nous en sommes convaincus : matérialiser ses idées relève aussi de la magie (de l’âme qui agit ;-) ) Donner forme à une envie, à une intuition est un processus incroyable. C’est une manière de rendre l’invisible, visible.

De notre ressenti, nous percevons une idée comme une connexion consciente à un champ d’énergie subtile de tous les possibles. Certains.nes appelle ce champs, l’Univers ou la Source. Par la voie de l’esprit (l’idée), nous impulsons l’incarnation d’un potentiel qui va se densifier à travers nous jusqu’à se concrétiser dans la matière. Comme nous l’avons déjà dit, la seule pensée rationnelle ne peut suffire à cette alchimie.

>>> en ouvrant votre Conscience et votre Cœur à la magie, vous attirerez à vous les justes synchronicités pour vous soutenir dans la réalisation de votre projet. Comment ? En connectant votre âme d’enfant, en méditant et en étant bienveillant.e avec vous-même. Lâchez-prise et ayez confiance que tout est juste au juste moment.

# relativiser les choses

Tout ne dépend pas de vous ! Même si la responsabilité du projet vous incombe et que vous avez le sentiment d’être le.la seul.e à pouvoir le mener à bien, rappelez-vous que vous êtes seulement un.une humain.e ;-) Remettez les pieds sur terre. Bien que vous ayez des superpouvoirs couplés d’une baguette magique, cela ne fonctionne pas à tous les coups. Alors lorsque cela arrive, relativisez les choses. Que risquez-vous réellement à planter votre projet ? Soyez objectif.ves et posez-vous franchement la question. Même dans le pire des scénarios, qu’est-ce que je risque vraiment ?

>>> mettez du jeu dans votre ouvrage. Plus vous serez joyeux.se d’entreprendre, plus les choses s’articuleront de manière fluide et légère. Croyez-en notre petite expérience, même si l’acharnement du "à tout prix" peut vous apporter des résultats satisfaisants, vous gagnerez plus à laisser de côté "un trop plein de sérieux" au profit du jeu. Alors, qu’attendez-vous ? Un, deux, trois, jouez ! 

Une note parfumée pour vous soutenir dans ce processus

Comme nous ne sommes pas complètement neutres pour vous en parler :-) les nombreux retours d’utilisateurs que nous avons recensés, comme celui de Pauline, en témoigneront mieux que nous : le  parfum Gorge est un précieux soutien pour matérialiser ses idées. "Totalement anéantie après un échec professionnel important, le rituel avec Gorge m’a aidée à potentialiser cette expérience pour mieux rebondir. Cela m’a permis de redéfinir mes priorités et de reprendre ma formation d’assistance de direction. Son parfum me rassure. Je l’emmène partout avec moi."

En plus de favoriser l’expression de la créativité, le parfum Gorge aide à rompre avec la stagnation grâce aux pouvoirs de l’huile essentielle de cardamome, porteuse de libération dans les processus de déprogrammation de l’auto-sabotage. Il amène aussi le courage d’affirmer ses idées par la guidance du laurier noble, utilisé depuis des millénaires pour couronner les vainqueurs.

>>> ritualisez votre idée, votre intention pendant 21 jours. Écrivez-la sous la forme d’une affirmation positive mesurable dans le temps. C’est le début de la matérialisation ! Alors prenez le temps de la maturer avant de la coucher sur le papier. Ex. : "je dispose des meilleures ressources pour mettre en ligne mon blog de manière fluide et joyeuse d’ici au 15 septembre 2021". Pendant 21 jours, offrez-vous un temps sacré quotidien de quelques minutes pour méditer votre intention de matérialisation. Vaporisez 3 sprays du parfum Gorge autour de vous puis répétez votre intention 3 fois à voix haute. Pour renforcer le processus, gardez le parfum à portée de main et vaporisez un spray dans le creux de cou à chaque fois que vous en ressentirez le besoin. 

Le mot de la fin

Nous espérons que ces partages vous profiteront dans la matérialisation de vos projets, pour le moins qu’ils vous auront apporté des confirmations. En ce qui nous concerne, nous nous réjouissons de poursuivre nos travaux de développement de cet espace blog, afin de pouvoir vous proposer également "prochainement" des tutos audios et vidéos :-).